top of page

Projet : Fusion Inter Générations Europe : valoriser le rôle des aînés auprès d’enfants en troubles de l’apprentissage, au bénéfice des familles de Luxembourg, Belgique francophone et Région parisienne

 

Projet pilote basé sur trois ans pour 130 enfants et 130 Aînés au Luxembourg, en région parisienne et en Belgique francophone

 

NOTA : nous nommons dans le texte les Aînés comme étant les personnes âgées

Constats et philosophie:

Les élèves en troubles de l’apprentissage, dont des DYS, ont de grandes difficultés dans la fonction lecture-écriture, et par conséquent dans le monde scolaire où l’écrit est à la base de l’Education. Ils sont +/- 15% de la population dans les écoles.

Ceci entraîne de gros problèmes d’adaptation et d’intégration aux classes ordinaires, peu importe le pays où ils se trouvent.

Ils sont donc  malheureux de ne pouvoir exprimer leur plein potentiel qui est pourtant souvent « remarquable » et plein de créativité.

En conséquence, les parents d’enfants en troubles de l’apprentissage sont également démunis, ne sachant comment gérer cet « handicap invisible » mais bien réel. C’est déjà difficile de bien s’occuper et suivre ses enfants quand on est des parents qui travaillent à deux, comme c’est pratiquement la norme, alors imaginons ce que c’est quand en plus les enfants ont de grandes difficultés scolaires.

Pour remédier à cet état de fait, les associations DYSACCESS (www.dysaccess.eu disponible sous peu), avec des partenaires spécialisés dans l’éducation et  l’aide à l’enfance tout comme dans les technologies pour aider les personnes en situation de handicap ; proposent des solutions basées sur les rapports humains et la technologie adaptée.

Les trois partenaires officiels de ce projet seront donc Dysaccess avec siège à Luxembourg, Dysaccess France de la Région parisienne, Mathémô de Bruxelles (description reprise ci-après).

Les autres partenaires sont :

  • Domi Delbasi, enseignante primaire en retraite et créatrice d’un projet d’apprentissage à la lecture et l’écriture basé sur des chansons pour enfants qu’elle a composé et interprété elle-même, avec la réalisation d’un CD et de fiches d’apprentissage pédagogiques illustrées pour apprendre à lire et à écrire de manière ludique, donc méthode idéale pour les enfants avec des troubles cognitifs ;

  • L’association Mathémô (www.mathemo.org)  de Bruxelles agit depuis plus de 15 ans dans l’aide aux enfants et personnes avec des troubles de l’apprentissage, avec des  bilans complets, la prise en charge des principaux troubles et difficultés d’apprentissage, une écoute parentale ainsi que des conseils, l’organisation de conférences autour des thèmes de l’apprentissage… Dans ce projet, deux livres seront donnés aux parents :

- « MERCI  aux enseignants flexibles pour leurs aménagements », de Perrine Bigot et Cindy Magnin, compilation de propositions d’aménagements dits « Raisonnables » pour les élèves en difficulté ;

- « Dis-moi comment apprendre » de Catherine Vanham, fondatrice du centre Mathémô, pour comprendre et accompagner l’apprentissage de l’enfant ;

  • La nouvelle association Handi Tech des Hauts de France regroupe le maximum de compétences dans le cadre de l’accessibilité numérique, avec l’utilisation de technologies novatrices et avec les meilleurs partenaires de la Grande Région (Nord France, Belgique, Luxembourg). Cette association se veut à vocation internationale francophone et sera donc notre partenaire dans les trois pays.

  • Le logiciel d’aide à la lecture et à l’écriture LEXIBAR du Québec, peut aider les enfants dyslexiques à mieux lire et écrire pour donc contourner les troubles DYS, et mieux travailler à l’école et communiquer avec les Aînés du projet.

D’autres partenaires opérationnels vont rapidement se joindre à cette équipe.

PROJET FUSION INTERGENERATIONS :  

 Dans ces projets, nous préconisons d’utiliser les disponibilités, compétences et savoir faire des  Aînés, encore valides et pleins d’enthousiasme, qui  souvent sont à la recherche d’activités qui ont du sens, pas seulement de loisirs. Ils n’attendent que çà, étant confrontés à des plages de temps libre qu’ils n’avaient pas forcément connus lors de leur vie professionnelle active.

Cela sera une relation gagnant-gagnant, dans laquelle les jeunes à l’aise dans le monde des technologies pourront conseiller les  Aînés , que ce soit pour l’utilisation d’un iPad ou d’un Smart Phone, ou pour télécharger des fichiers…, alors que les  Aînés  pourront les parrainer pour leurs devoirs, compréhensions de textes, les écouter etc….. Au bénéfice des parents et des familles. Le transfert intergénérationnel permet aussi aux Aînés de partager leur expérience  et sagesse, et de garder ce lien si important de transmission du savoir- être et savoir- faire.

Un outil logiciel  du Québec est au centre de ce projet. Il s’appelle LEXIBAR, et permet d’une manière intuitive et très simple de lire, mais aussi d’écrire beaucoup plus facilement et rapidement pour les DYS. Il aidera également les élèves à communiquer avec les Ainés.

D’autres outils, comme des livres et exercices (nommés plus haut) pour parer à la dyslexie, tout comme l’aide de professionnels de la réhabilitation cognitive, un CD de chansons pour enfants avec des fiches d’apprentissage à la lecture et à l’écriture illustrées, un site WEB adapté autant pour les jeunes que pour les ainés etc… seront mis à disposition des protagonistes.

Notre projet est donc de créer du lien, de gérer les relations, d’aider à la compréhension, proposer des solutions d’accessibilité numérique, pour réduire le fossé intergénérationnel, pour le bien de toutes les composantes de la famille, enfants, parents, Aînés.

 DYSACCESS est le partenaire européen idéal, et gère ces projets avec des partenaires locaux compétents dans le domaine de l’aide à la dyslexie et  aux Aînés, dans toutes les régions où ce projet est lancé.

 

Nous contacter sur dysaccess.lux@gmail.com ou au 0033 6 68 10 93 49 / 0032 487 95 75 50

bottom of page